Sport

Marie vs wild !

marie-vs-wild

Après quelques jours passés dans l’un des plus beaux secteurs préservés des Pyrénées, la Réserve du Néouvielle, avec ses paysages sauvages de haute montagne, nous poursuivons notre roadtrip direction l’Espagne.

Les kilomètres avancent, la température augmente, les paysages s’enchaînent et nous arrivons enfin au fin fond du Pays Basque et découvrons un paysage insoupçonnable et surprenant. Pour tout vous dire, on s’est un peu paumés…

En cherchant le chemin du camping où nous allions dormir pour la nuit, nous nous sommes arrêtés dans un village presque désert. On se croyait perdus au fin fond du Nouveau Mexique. Un village à flanc de roche, un restaurant à l’architecture d’haciendas mexicaines, du sable qui traverse la route… bref un vrai paysage de western !

Après quelques péripéties, nous voilà arrivés au camping ! Autant vous dire que je n’ai pas passé la meilleure nuit de ma vie, 40° sous la tente, moustiques à gogo ! Mais le paysage et l’ambiance valaient vraiment le détour!

Le lendemain, réveil à 7h, impatients de découvrir véritablement le coeur des Bardenas! Les Bardenas Reales kesako ? Un désert américain en plein coeur de l’Espagne, des paysages arides semblables à ceux de Monument Valley. Nous empruntons la piste en voiture, et là on commence à prendre nos premières claques visuelles. Des paysages vraiment grandioses, on se sent tous petits, ailleurs  face à l’immensité des paysages.

Fin de la journée, on arrive devant la Castildetierra, l’emblème des Bardenas, c’est une cheminée de fée, nom que l’on donne à cette colonne de roche.

Les Bardenas c’est sûr, on y reviendra, histoire de goûter à un coucher ou à un lever de soleil sur ces paysages époustouflants . Bref, on ne saurait que vous conseiller d’aller voir cet endroit unique en Europe, digne des plus grands westerns!

Advertisements